Page:Myrand - Noëls anciens de la Nouvelle-France, 1899.djvu/179

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



XXI.


J’ai cru être agréable à mes lecteurs en publiant, au cours de cette étude, comme spécimen de la musique en vogue au dix-septième siècle, un noël [1] écrit sur un air de vaudeville, d’un caractère absolument distingué. Le même motif m’engage à me servir du même procédé vis-à-vis d’eux pour mieux leur faire connaître, et partant apprécier, le recueil Daulé. De tous les cantiques de Noël qu’il renferme, Votre divin Maître en est, à mon humble avis, le plus remarquable au point de vue littéraire et musical. Il a ceci de particulier que chacun de ses couplets est écrit sur un air différent. Cette singularité me paraît assez rare et mérite d’être signalée.

VOTRE DIVIN MAÎTRE.


L’Ange.

\score {
  \relative c''
    {
    \time 6/8
    \clef G
    \key c \major
    \tempo \markup { \fontsize #-2 \italic "Moderato." }
    \autoBeamOff
    \override Score.BarNumber #'break-visibility = #'#(#f #f #f)
    \partial 2 g8 g g g | e c c' c e c | \break
    \stemUp b g \stemNeutral d' g4 g8 | e c c c b c | \break
    d4 g,8 g g g | e c c' c e c | \break
    \stemUp b g \stemNeutral d' g4 g8 | e c d e f d | c4 \bar "|."
    }
\addlyrics {
Vo -- tre di -- vin Maî -- tre, Ber -- gers, vient de
nai -- tre, Ras -- sem -- blez- vous, Vo -- lez à ses ge-
-noux. Aux hymnes _ des an -- ges Mê -- lez vos lou-
-an -- ges_; De vos concerts _ Remplissez _  _ l’u -- ni -- vers.
} %lyrics
\layout{
  indent = 0\cm
  line-width = #120
  \set fontSize = #-2
  \override Score.BarNumber #'break-visibility = #'#(#f #f #f)
} %layout
\midi { }
} %score
\header { tagline = ##f}
  1. Cher Enfant qui viens de naître, etc. Cf : page 137 de ce ljvre.