Page:NRF 3.djvu/246

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


236 LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

trop fort, et ses parents en sont agacés) — alors sa colère mourra dans les profondeurs de lui-même, et il ne restera plus que le souvenir du cerveau plissé encore par la fatigue de tous les vœux tendus pour de la vengeance.

25 novembre 1895

��*

��Cest quand on ne comprend pas son coeur qu'on cherche à se l'expliquer. On veut donner raison d'être à ses passions.

15 décembre 1895

Charles-Louis Philippe.

�� �