Page:NRF 3.djvu/525

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


DEUX LETTRES £If

grand. Cela lui rappelera qu'il y a d'autres petits enfants et que ceux-là mêmes son père a su les toucher.

Charles-Louis Philippe 5, Quai d'Anjou.

II.

Mercredi, 22 Avril. Cher et grand ami,

Je crois que nous devons nous voir samedi chez M. Je m'en voudrais auparavant de ne pas vous écrire ce que je ne saurai sans doute pas bien vous dire.

J'ai été très peiné par votre échec au 4 e , non pas pour vous, mais pour nous, même pour ceux d'entre nous qui sont les ennemis de votre parti. Il eût été consolant de penser que l'intelligence n'est pas un empêchement, qu'un homme de votre mérite peut arriver à ce qu'il a désiré et que cette Chambre des Députés, que je déteste encore plus que vous, contient enfin quelqu'un qui est grand par ailleurs.

Je ne vous ai pas encore écrit à propos à'Amori et Dolori Sacrum. Vous agissez sur moi d'une façon obscure, intérieure, organique, votre phrase me prend comme un mystère. Il semble d'abord

�� �