Page:NRF 5.djvu/795

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


SUB TEGMINE FAGI 789

��IV

��Tu vas te marier^ enfant^ Sam penser à ceux que tu laisses ? Va ! je saurai garder pourtant Le souvenir de nos caresses.

y évoquerai^ pour mon plaisir^ Nos rendez-vous au crépuscule^ Et je croirai toujours saisir Ton petit corps souple qui brûle.

Je reverrai, fermant les yeuXy Nos promenades sur la berge Et nos longs repos amoureux Sous les glycines de F auberge...

Tu vas te marier ? Tant pis ! Quand il me plaît, je puis te prendre. Et dans mon souvenir précis Je vois ton corps souple se tendre.

�� �