Page:NRF 7.djvu/349

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


SUITE PATHÉTIQUE 343

Marchons vite. Et siffle. Et ne pensons pas.

��— Nous mangerons ce soir à la table inconnue.

Très vite et sans parler, pour empêcher les sanglots de venir.

Maisy tout seuls dans la chambre, et le verrou tiré. Alors, alors,...

(que Pherbe est triste !)

Nous ne devrons rien à personne !

Nous parlerons d'Elu, — jusqu^au signe de F aube.

Les yeux brûlés de pleurs, et de lampe, et de veille. . .

Marchons vite. Et siffle. Et ne pensons pas.

�� �