Page:NRF 7.djvu/590

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


584 LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

(^Second coup de la cloche des sœurs. Elle frappe la troisième note en même temps que Monsanvierge la première^

ANNE VERCORS. — Dieu s'est fait homme!

JACQUES HURY. — Il est mort !

PIERRE DE CRAON. — Il est ressuscité !

(Troisième coup de la cloche des sœurs, "Puis volée.

"Pause. Puis on entend^ perdu et pres- que indistinct la triple note du troi- sième coup dans les hauteurs")

ANNE VERCORS. — Ce n'est point le coup de l'Angelus, c'est la sonnerie de la communion !

PIERRE DE CRAON. — Les trois notes comme un sacrifice ineffable sont recueillies dans le sein de la Vierge sans péché.

{Ils gardent tous le visage tourné en haut, prêtant F oreille et comme at- tendant la volée, qui ne vient point)

explicit

Paul Claudel.

�� �