Page:Nodier - Smarra ou les démons de la nuit, 1822.djvu/19

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


LE RÉCIT.



........O rebus meis
Non infideles arbitræ,
Nox, et Diana quæ silentium regis,
Arcana cum fiunt sacra ;
Nunc, nunc adeste....

Horat.