Page:Normand - Pensées de toutes les couleurs, Calmann-Lévy.djvu/64

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Les ciels trop éclatants sont pénibles aux yeux délicats et aux âmes attristées.

Bien dormir est une grande jouissance physique ; mais la nature malicieuse veut que ce soit la seule peut-être dont nous ne puissions avoir conscience.

Le sommeil est à la fois consolant et terrible : s’il éloigne de la vie, il rapproche de la mort.

Pour trouver un homme à peu près sage, partons de ce principe que tous les hommes sont à peu près fous.