Page:Notices sur les rues de Nantes 1906.djvu/186

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.

Rue Charles-Lechat
Sixième arrondissement. Paroisse de Sainte-Anne.
De la place du même nom à l’église Sainte-Anne.

En 1899, sur la demande des habitants, on donna ce nom, déjà attribué à la place voisine, à la rue, nouvellement élargie et très courte qui prolonge cette place jusqu’à l’église, et qui portait auparavant le nom de rue Vierge-Marie.

Julien-Charles-Marie-Claudius Lechat, né le 6 novembre 1825 à Laigle (Orne) fut nommé maire de Nantes, le 14 décembre 1874 et resta en fonctions jusqu’au mois de juillet 1881. Il avait été professeur au Lycée de cette ville, puis il devint industriel et fut nommé membre de la Chambre de Commerce. Il mourut à Nantes, le 18 mai 1894.




Place Charles-Lechat
Mêmes arrondissement et paroisse.
Du boulevard Saint-Aignan à la rue de la Hautière.

Un décret du 8 mai 1896, donna ce nom au petit placis qui forme la tête du boulevard Saint-Aignan, derrière l’église Sainte-Anne.




Cour Lecocq
Mêmes arrondissement et Paroisse.

Encore un de ces emplacements situés dans le quartier Sainte-Anne que la transformation du quartier va faire disparaître à bref délai. La cour de ce nom est en partie occupée par la nouvelle voie, la rue Dupleix.




Rue Ledru-Rollin
Quatrième arrondissement. Paroisse de Saint-Jacques.
De la rue Saint-Jacques à la rue du Frère-Louis.

La voie ne date que de 1882, et c’est le 6 août de cette