Page:ONU - Résolutions et décisions du conseil de sécurité, 1948.djvu/18

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


64 (1948). Résolution du 28 décembre 1948
[S/1164]

Le Conseil de sécurité,

Constatant que le Gouvernement des Pays-Bas n’a pas, jusqu’à présent, remis en liberté le Président de la République d’Indonésie et tous les autres prisonniers politiques, comme le demandait la résolution 63 (1948) du Conseil, en date du 24 décembre 1948,

Invite le Gouvernement des Pays-Bas à remettre immédiatement en liberté ces prisonniers politiques et à faire rapport au Conseil de sécurité dans les vingt quatre heures de l’adoption de la présente résolution.

Adoptée à la 395e séance par 8 voix contre zéro, avec 3 abstentions (Belgique, France, Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord).


65 (1948). Résolution du 28 décembre 1948
[S/1165]

Le Conseil de sécurité,

Invite les représentants consulaires à Batavia, mentionnés au paragraphe 5 de la résolution 30 (1947) adoptée par le Conseil à sa 194e séance, le 25 août 1947, à lui adresser, le plus tôt possible, à titre d’information et pour le guider dans ses travaux, un rapport complet sur la situation existant dans la République d’Indonésie, en exposant dans ce rapport la manière dont les ordres de cesser le feu sont observés et les conditions qui existent dans les zones militairement occupées ou qui auront pu être évacuées par les forces armées qui les occupent actuellement.

Adoptée à la 395e séance

par 9 voix contre zéro, avec 2 abstentions (République socialiste soviétique d'Ukraine, Union des Républiques

socialistes soviétiques).


LA QUESTION DE PALESTINE «

Décisions A sa 253e séance, le 24 février 1948, le Conseil a décidé d’inviter le Président de la Commission des