Page:ONU - Résolutions et décisions du conseil de sécurité, 1950.djvu/11

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


4. Prie le Secrétaire général, le conseil économique et social agissant conformément à l'article 65 de la Charte des Nations Unies, les autres organes principaux et subsidiaires des nations Unies qui sont compétents, les institutions spécialisées agissant conformément à leurs accords respectifs avec l'Organisation des Nations Unies, et les organisations non gouvernementales compétentes d'apporter l'assistance que le Commandement unifié pourra demander, à l'occasion des fonctions dont il s'acquitte au nom du Conseil de sécurité, pour prêter secours et venir en aide à la population civile de la Corée.

Adoptée à la 479e séance par 9 voix contre zéro, avec une abstention ( Yougoslavie ) [1]


88 (1950). Résolution du 8 novembre 1950
[S/1892]

Le Conseil de sécurité

Décide d’inviter, conformément à l’article 39, de son règlement intérieur provisoire, un représentant du Gouvernement central du peuple de la République populaire de Chine à assister aux discussions du Conseil relatives au rapport spécial du Commandement des Nations Unies en Corée[2].

Adoptée à la 520e séance par

8 voix contre 2 (Chine, Cuba),

avec une abstention (Egypte).


PLAINTE POUR INVASION ARMÉE DE TAÏWAN (FORMOSE)


87 (1950). Résolution du 29 septembre 1950
[S/1836]

Le Conseil de sécurité,

Considérant qu’il lui incombe d’enquêter sur toute situation qui pourrait entraîner un désaccord entre nations ou engendrer un différend, afin de déterminer

  1. Un des membres (Union des Républiques socialistes soviétiques) était absent.
  2. Voir Procès-verbaux officiels du Conseil de sécurité, cinquième annee, n° 60, 518e séance, p. 3 à 5 (document S/1884).