Page:ONU - Résolutions et décisions du conseil de sécurité, 1967.djvu/18

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Notant les réponses des trois gouvernements intéressés 25 à l’appel du Secrétaire général en date du 3 décembre, dans lequel le Secrétaire général offrait ses bons offices, ainsi que leurs réponses26 à ses appels précédents,

Notant, d’après ledit rapport du Secrétaire général, que les circonstances continuent d’exiger la présence à Chypre de la Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix pendant une nouvelle période, Notant que le Gouvernement chypriote est convenu qu’il est nécessaire de maintenir la Force des Nations Unies en fonctions au-delà du 26 décembre 1967, 1. Réaffirme sa résolution 186 (1964) du 4 mars 1964 et ses résolutions ultérieures ainsi que les consensus auxquels il ,est parvenu sur la question ; 2. Prolonge d’une période de trois mois, prenant fin le 26 mars 1968, le stationnement à Chypre de la Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix qu’il a créée par sa résolution 186 (1964) ; 3. Invite les parties à recourir rapidement aux bons offices que le Secrétaire général a offerts et prie le Secrétaire général de rendre compte des résultats au Conseil comme il y aura lieu ;

4. Demande à toutes les parties intéressées de continuer à faire preuve de la plus grande modération et de la plus grande circonspection et de s’abstenir de tout acte qui pourrait aggraver la situation ; 5. Prie instamment les parties intéressées de faire un nouvel effort résolu pour atteindre les objectifs du Conseil de sécurité en vue, comme le Conseil l’a demandé dans son consensus du 24 novembre 1967, de maintenir la paix et d’aboutir à un règlement permanent conformément à la résolution 186 (1964) du Conseil de sécurité, en date du 4 mars 1964 ; 6. Décide de demeurer saisi de la question et de se réunir de nouveau pour l’examiner plus avant dès que les circonstances et les faits nouveaux l’exigeront. Adoptée à l’unanimité d la

1386e séance.


QUESTION CONCERNANT

LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE

DU CONGO27


Décision


A sa 1363e séance, le 6 juillet 1967, le Conseil a décidé d’inviter le représentant de la République démo¬ 25 Ibid., document S/8248/Add.7 à 9. 28 Ibid., document S/8248/Add.6, par. 3 et 4. 27 Question ayant fait l’objet de résolutions ou décisions de la part du Conseil en 1966.