Page:Oligny - Le Talisman du pharaon, 1929.djvu/102

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
102
LE TALISMAN DU PHARAON

ce, rien ne semblait devoir mettre obstacle à leur projets de bonheur.

Ils s’aimaient tant…

La pensée de cet amour partagé, si sincère et si pur, gonfla son cœur. Elle sourit, heureuse… et s’endormit.