Page:Otlet - Monde - 1935.djvu/332

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
— 306 —

jusqu’à eux ses concepts fondamentaux. 3° Non seulement il est diverses espèces d’espaces, à étudier distinctement, mais il y a lieu de considérer aussi la distribution de chaque ordre de chose dans l’espace. Par ex. : il y a une distribution spéciale des astres, des corps chimiques, des plantes, des animaux, des hommes, des sociétés, des objets manufacturés par l’homme. 4° La statistique dénombre ce qu’il y a dans l’espace. Elle relève ainsi le nombre et la grandeur totale de ce qui à distance s’interinfluence.

Topologie. — Il faudrait une science générale de l’espace, du lieu (la spatiologie) dont la géographie ne serait qu’une partie : la science de l’espace terrestre. Ce qui est propre à l’espace comme tel et commun à tous les ordres d’espaces se retrouverait par conséquent dans la géographie.

Division de l’espace. — L’espace total peut être divisé en espace sidéral, espace ou système solaire, espace de la terre et sur la terre les cinq parties dites du monde : Europe, Asie, Afrique, Amérique, Océanie ; les régions polaires arctique (Nord) et antarctique (Sud) ; les océans Atlantique, Indien, Pacifique, avec les mers qui en dépendent, les mers polaires.

Souvenons-nous de la grandeur de l’espace stellaire. La nébuleuse NGC, n° 4486 dans le catalogue céleste, est à une distance telle, d’après les calculs récents de M. Lundmark, que nous en voyons aujourd’hui, dans nos télescopes, les faibles spires, non point comme elles sont mais comme elles étaient il y a 56 millions d’années.

L’être a besoin de s’orienter dans l’espace : il a des points de repère. L’esprit a créé un système rationnel de repère (topographie). C’est une des origines de la géométrie : la mesure de l’espace.

Détermination du lieu. — L’espace est découpable en volumes, en surfaces, en lignes, en points. Il faut trois éléments ou coordonnées pour fixer la position d’un point. Mais si le point doit être une surface donnée, il suffit de deux éléments pour achever de le déterminer