Page:Otlet - Traité de documentation, 1934.djvu/413

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
406
422
ORGANISATION RATIONNELLE DU LIVRE

espèces de documents, ou du contenu de certaines publications envisagées dans leur détail ou dans le choix de certains de leurs éléments, en se basant sur les besoins constatés, ou sur les premières réalisations déjà opérées de divers côtés. Les mêmes principes d’organisation et de méthode sont applicables à ces différents inventaires et il va de soi que leur concentration dans une même organisation réaliserait les avantages d’une bonne coordination des forces Ces inventaires devraient porter sur les matières suivantes : manuscrits, musiques, estampes, photographies et films, cartes et plans, œuvres d’art, objets conservés dans les collections et musées, archives, médailles et sceaux, épigraphes, phonogrammes, index des espèces naturelles et des monuments de l’homme.

e) Le Répertoire Bibliographique universel est, par avance, le catalogue dressé de la Bibliothèque mondiale idéale, formé aujourd’hui (à raison d’un exemplaire de chaque édition) par les livres existant dans toutes les Bibliothèques du monde. La Bibliothèque mondiale est en principe appelée à concentrer en un même lieu les exemplaires de tous les livres ou leur reproduction photographique.

C’est la description et le classement des documents (livres, périodiques et articles de revues, etc.) en distinguant la Bibliographie titre et la Bibliographie analytique. 1° Utilisation directe des bibliographies spéciales existantes. 2° Dépouillement, au point de vue des répertoires à former, des bibliographies générales, et dépouillement des comptes-rendus d’ouvrages paraissant dans les revues. 3° Relevé systématique des articles paraissant dans les revues de la spécialité et des articles se rattachant à cette spécialité paraissant dans les revues générales. 4° Analyse interne des publications (Livres, rapports, articles, comptes-rendus, etc.), catalographie, indexation des éléments distincts contenus dans ces publications en se plaçant au point de vue des questions.

Il y a lieu de constituer le système mondial de la Bibliographie, la Catalographie, les Répertoires d’information, à l’état de manuscrit original ou publié. En voici le tableau.

A. Bibliographies.

a) Dans chaque pays une Bibliographie nationale comprenant : 1° livres ; 2° périodiques (revues, journaux) ; 3° articles de périodiques. b) Dans chaque science une Bibliographie spéciale comprenant deux parties : l° bibliographie titre ; 2° bibliographie analytique (résumé). c) Une Bibliographie des bibliographies : 1° courante ; 2° rétrospective. d) Le Répertoire Bibliographie Universel.

B. Catalogues collectifs.

Dans chaque pays un catalogue collectif notamment des ouvrages possédés par le pays. Éventuellement catalogues collectifs locaux. Le Répertoire Bibliographique Universel par auteurs combiné avec des indications sur le lieu de dépôt des ouvrages et faisant fonction de catalogue collectif des grandes Bibliothèques du monde.


Le Répertoire bibliographique universel.jpg

Répertoire Bibliographique Universel au Palais Mondial.

Le Mundaneum.