Page:Oudin - Curiositez françoises, 1656.djvu/328

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


B PeCcher en eail trouble. V eyel àEgg ; .il n’a qu’à Pcfcher enaquandvevt :11n’a qu à prendre. • Pefeher au pie , prendre de 14 viande dans le • plat.

  • oit voulez vous que l’en Pefche, oie -roule4votts

, touliours Pefcbe.gui en prend vn i• qk’il fout - prendre ce /ou prifente pour peu que ce (oit , ne faut rien negliger. a tlefché , cela fe dit quand quelqu’Ira nset le pied dans vn trou pion crias. Item , peur dire qu’on a pris la verole , ou quelique ma4 en :depend.

  • vous ne Pcfchez gueres auant, vous ne peneere..4

pas bien amantdans Lt [citrate.. , où aucz vous Pefché ce que vous *dites, i. où l’ami . vous’monté,.. 1 ;

  • a te vray que ie Pefche, peur dire que l’on ne croit .

1AIS vne choie. en y adioeifie en, prenant le bras evis antre , voyez le beau macquereu que ie tiens..

  • il vous Pefera, i. vous en asere ;drs regret il vous en

fafcbera ,vous vous en repent rez. il fç au ra ce que ma main Père, i. io./c battre vulg. , ’confusément.

  • . la Pefte elt en ce lieu là, i. i/ n’y veut pas aller

y doit de l’argent. vulg. Pefter , irae), ,-blafpbemer. Il eft Peary d’eau froide , e froid , wel,larcP. efferniné.vulg. vn t’et , vn glorieux pet, & glorieux COLUIC Vfl PCt, ie .eatliPf !:be. VUlg. que s’en prenne.