Page:Ovide - Les Amours, traduction Séguier, 1879.djvu/5

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
LES AMOURS

OVIDE

Le poète latin Ovide (Publius Ovidius Naso), né à Sulmone, dans le Samnium, quarante-trois ans avant Jésus-Christ, mourut exilé à Tomes, près les bouches du Danube, à l’âge de soixante ans. Sa vie est connue. On sait que, destiné d’abord au barreau, il fut entraîné vers la poésie par un penchant irrésistible et la grande facilité qu’il avait à faire des vers :

Quidquid tentabam scribere versus erat.