Page:Ozanam - Œuvres complètes, 3e éd, tome 10.djvu/108

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


XVII
PÉTITION ADRESSÉE A MONSEIGNEUR DE QUÉLEN
AU NOM DES ÉTUDIANTS CATHOLIQUES.

Monseigneur,


Quand l’année dernière quelques jeunes gens catholiques témoignèrent à Votre Grandeur le désir d’entendre de la chaire de vérité une prédication spéciale, destinée à encourager la foi de ceux qui croient encore, et à la ranimer dans ceux qui ne croient plus ; vous daignâtes les accueillir avec une paternelle bonté Votre cœur les avait compris, et ils rapportèrent à ceux de qui ils étaient envoyés, des paroles de consolation et d’espérance. Jusqu’ici cette espérance n’a pu se réaliser, et pourtant les mêmes besoins subsistent aujourd’hui, rendus plus sensibles par une longue attente. En poursuivant pendant une année encore les études par lesquelles la Providence veut que nous passions, plus que jamais nous avons pu reconnaître combien elles sont sèches pour le cœur et