Page:Ozanam - Œuvres complètes, 3e éd, tome 10.djvu/437

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


à fait quand on aura le plaisir de vous connaître. Vous êtes invité pour pendre la crémaillère au mois de novembre. Adieu, mes respects à madame L.; à vous un embrassement fraternel.