Page:Paine - Théorie et pratique des droits de l homme (1793).djvu/133

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
(130)
Somme Taxe Produit
du revenu. à déduire. net.
5,000. 284. 4,716.
6,000. 434. 5,566.
7,000. 634. 6,366.
8,000. 880. 7,120.
9,000. 1,180. 7,820.
10,000. 1,530. 8,470.
11,000. 1,930. 9,070.
12,000. 2,380. 9,620.
13,000. 2,880. 10,120.
14,000. 3,430. 10,570.
15,000. 4,030. 10,970.
16,000. 4,680. 11,320.
17,000. 5,380. 11,620.
18,000. 6,130. 11,870.
19,000. 6,930. 12,170.
20,000. 7,780. 12,220.
21,000. 8,680. 12,320.
22,000. 9,630. 12,370.
23,000. 10,630. 12,370.

N.B.Les schellings sont négligés dans cette table.

Selon cette table, un bien de 23,000 l. ne peut produire que 12,370 l. net, déduction faite de la taxe territoriale & de la taxe progressive. La division de ces biens considérables sera en conséquence l’effet même de l’intérêt des familles. Car une possession de 23,000 liv. de produit par an, divisée en cinq portions de quatre mille livres chacune, ne sera chargée alors que de 1,119 livres de taxes, ce qui fait le cinq pour cent ; tandis que si elle est entre les mains d’un seul possesseur, elle supportera une imposition de 10,630 liv.

Il est inutile en ce moment de rechercher l’origine de ces possessions étendues, mais il est essen-