Page:Paquin - La colonie Canadienne-Française de Chicago, 1893.djvu/85

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
85

dans Chicago. Il tient sa famille sur le bon ton, et elle sait figurer au milieu de la bonne société.

Dans la construction des lignes télégraphiques, M. Rousseau est regardé comme un des plus habiles. Comme mécanicien, il s’y est fait une réputation extraordinaire.

Né à Saint-Damase, Province de Québec, le 31 août 1838, sa famille se rendit à Détroit en 1844.

En 1856, il offrit ses services à la « Western Union Telegraph Company » qui l’employa d’abord dans ce qui se rapporte à la construction.


nectaire rousseau.

En 1860, eut lieu la construction de la première grande ligne télégraphique dans l’Ouest, jusqu’à Sacramento, en Californie. C’est notre vaillant compatriote qui fut chargé de conduire les travaux.

En 1861, dans le courant de décembre étant de retour à Omaha, il fut chargé par le général Stager de construire des lignes télégraphiques, de Chicago à Omaha, durant la guerre civile.