Page:Paradis - Le Temiscamingue a la Baie-d'Hudson BAnQ P134S1D1, 1884.djvu/52

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
52

Frédéric en compterait 255 — Abittibi qui est par conséquent plus au sud de 90 milles que la Rivière Frédéric ne jouit pas d’un climat aussi doux que cette dernière parcequ’il se trouve élevé à 315 pieds de plus au-dessus du niveau de la mer.

Ce fait maintenant établi, on s’étonnera moins d’entendre dire, qu’après tout, le Nord n’est pas si terrible qu’on a longtemps voulu le faire croire. Et si par hasard, notre brave population canadienne se trouvait trop à l’étroit dans ses montagnes, qu’elle ne craigne pas de descendre le versant septentrional de la hauteur-des-terres. Là, elle trouvera un immense pays qui ne demande que des habitants pour rivaliser en beauté et en richesses avec la vieille Province de Québec.


Chapitre V.

Quatrième Zone.

Le Plateau de la Hauteur des Terres.

(Largeur moyenne 179 milles — Sommet 917, Moyenne 850)


§I — Vue d’Ensemble.

Paradis - Le Temiscamingue a la Baie-d'Hudson BAnQ P134S1D1, 1884 (illustration page 52).pngLe plateau de la Hauteur-des-terres est cette vaste région où s’alimentent les innombrables rivières qui, d’un côté, vont porter leur tribut à la Baie-d’Hudson, et de l’autre à notre majestueux St Laurent.

On s’attend peut-être à trouver sur cette trinité fatale, l’échine raboteuse d’une longue chaine de montagnes, véritables colonnes d’Hercule.

Pour la partie du moins que je connais, il n’est rien de cela. C’est le pays le plus plat, le moins accidenté que l’on puisse se figurer. Seulement, trois pics isolés se dressent à l’horizon et ils se font d’autant mieux remarquer que tout autour d’eux la plaine est d’une uniformité monotone.