Page:Paris, Paulin - Lettre au traducteur de Fiéramosca sur les romans du Moyen-âge.djvu/3

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
Book important2.svg Les corrections sont expliquées en page de discussion

effet plusieurs genres de beauté que l’on aime à retrouver dans celui de Fiéramosca. Je vais donc essayer de remplir vos intentions le moins mal qu’il me sera possible.

Je vous l’avouerai cependant, ces grands mots de dissertation et de recherches m’auraient sérieusement effrayé, si les mots n’avaient pas toujours deux acceptions ; celle qu’on devrait leur donner et celle qu’on leur donne en effet. Aujourd’hui, recherches se prend fort bien pour coup d’œil : et dissertation pour remplissage et moins encore. C’est même à ce titre que les dissertations encombrent notre littérature, et que les plus curieuses recherches ont pour objet une matière non effleurée, un livre dont on n’a pas endommagé les tranches. Tel est l’usage ; usage absurde, j’y consens si vous le voulez, mais enfin, que l’on suit rigoureusement à la cour — des journalistes.

Quem penès arbitrium est et jus et norma loquendi.

Et puis, dans les ouvrages de ce genre, on peut encore glisser certaines nouveautés piquantes et quelques précieux aperçus. Par exemple, s’il vous arrive de considérer les drames de Marion de Lorme ou de Lucrèce Borgia dans