Page:Paul Sébillot - Littérature orale de la Haute-Bretagne.djvu/337

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


56.

a) Qui a l’œil dans le mitan ? (E.)

— Un trépied.

b) Haut monté, court habillé,
Chausse naire et cu percé.

— Un trépied.

57.

Quand on les étreint, i’ s’entr’approchent, et quand on les laisse aller, i’ se secouent.

— Les pincettes.

58.
a) Qui a un nez pointu
Et deux cônes dans l’eu ? (E.)

— Un soufflet.

M. Ernault (Mélusine, col. 292) cite une devinette analogue de Saint-Brieuc. Cf. Sauvé, D. 74 (Basse-Bretagne).

b) Qui a deux cônes au cu, une à la tête et trois pertus sous l’ventre ?

— Un soufflet.

c) Qui a trois yeux et ren qu’un nez ?

— Un soufflet.

d) Qui est-ce qui respire et qui ne vit pas ?

— Un soufflet. (M.)

Identique chez les Wolofs de Sénégambie, Rolland, p. 168.