Page:Pelletan - Les Associations ouvrières dans le passé.djvu/106

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Le premier soin de la royauté fut de détruire graduellement les communes. Peu à peu, les libertés conquises disparurent ; on en conserva une certaine existence municipale qui devait aussi s’effacer, mais plus tard. Les premières insurrections communales datent du xie siècle ; on peut dire qu’au milieu du xiiie siècle il n’y avait plus de communes, dans le sens primitif du mot. Les libertés politiques étaient tuées. Que durèrent les libertés industrielles ?