Page:Perrault - Histoires ou contes du temps passé, avec des moralitez, 1697.djvu/106

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.

quis de Carabas, vous serez tous hachez menu comme chair à pasté. Le Roy qui passa un moment aprés, voulut sçavoir à qui appartenoient tous les blés qu’il voyoit. C’est à Monsieur le Marquis de Carabas, répondirent les Moissonneurs, & le Roy s’en réjoüit encore avec le Marquis. Le Chat qui alloit devant le Carosse, disoit toûjours la même chose à tous ceux qu’il rencontroit ; & le Roy estoit estonné des grands biens