Page:Petitot - Collection complète des mémoires relatifs à l’histoire de France, 1re série, tome 3.djvu/52

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
50
EXTRAITS



EXTRAIT


DU


MANUSCRIT ARABE


INTITULÉ


Lethaifahbar el ewwel fi men tessarréfé fi masr men erbabil duvel,


ou


HISTOIRE DES DYNASTIES QUI ONT RÉGNÉ EN ÉGYPTE ;


Composé par Ishaki.




Le sultan Essalih-Nedjm-Eddin, fils de Melik-Kamil, succéda à son frère Adil-Aboubekr, qui fut détrôné l’an de l’hégire 637 [1239], et fut l’avant-dernier roi de la dynastie des Eioubites.

Ce fut sous le règne de ce prince que le roi de France se présenta devant Damiette ; jamais conquête ne coûta moins de peine ; la garnison et les habitans, saisis de frayeur, avoient abandonné la ville et laissé les portes ouvertes : les Français, étonnés de ne voir paroître personne, n’osent d’abord approcher et craignent quelque surprise ; mais bientôt instruits de la désertion des habitans, ils entrent dans la ville : la perte de cette place fut attribuée à la maladie du Sultan : mais la lâcheté de la garnison en fut la seule