Page:Pierre de Coubertin - Universités transatlantiques, 1890.djvu/15

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
6
universités transatlantiques.

renseigné du bord !… Peut-être même l’est-il davantage, en ce sens qu’il se trouve toujours parfaitement au courant des intentions de l’Océan.

De l’iceberg la conversation glisse aux chances de prochaine arrivée. Arriver ! ils ne pensent tous qu’à cela ! même ceux qui ont le pied marin, mangent comme quatre et dorment à poings fermés, hument l’air salé et accomplissent chaque matin sur le pont leur constitutional walk. Aussi leur allure change et leurs yeux brillent quand les phares de Terre-Neuve ou du Land’s End percent les ténèbres et qu’à tribord ou à bâbord s’enflamme le triple feu du Bengale aux couleurs françaises, signalant à la terre le passage des êtres humains qu’elle attend.

Le lendemain, le pilote apparaît ; à quelques encablures se balance la jolie goélette qui l’a amené. Penchés sur les bastingages, les passagers regardent avidement son canot accroché aux flancs de leur navire ; le long de l’échelle un homme grimpe lestement et, à côté de lui, monte, au bout d’une corde, un petit paquet blanc : … ce sont les journaux !