Page:Pierre de Coubertin - Universités transatlantiques, 1890.djvu/31

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
22
universités transatlantiques.

sième ; les seniors, à la quatrième. Chaque promotion a son président, son vice-président, son secrétaire, etc. On la désigne par le chiffre de son année de sortie ; ainsi ceux qui entrent en 1890 s’appelleront « 94 ».

La promotion « 89 » vient de publier son livre d’or, intitulé Nassau Herald[1] ; il contient des discours prononcés à l’occasion de diverses solennités plus amusantes que solennelles ; anachronismes, calembours, plaisanteries, surnoms et parodies, les jeunes orateurs s’en sont donné à cœur joie ; les idées sont drôles parfois ; il y a de la gaieté et de l’humour ; mais la frontière est souvent dépassée et la bêtise bête, souvent atteinte. La brochure se termine par une statistique des heureux mortels ayant appartenu à la promotion ; leur nom, leur âge, leur taille, leur poids, tout est indiqué ; il y est même fait mention des opinions politiques et de la longueur des moustaches ; une moyenne de la hauteur des chapeaux et de la longueur des souliers est établie À côté de cela, quelques détails utiles : le nombre

  1. Le collège porta d’abord le nom de Nassau, en l’honneur du roi Guillaume iii.