Page:Pierre de Coubertin - Universités transatlantiques, 1890.djvu/36

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


IV

Les quatre années d’études, les « eating clubs », les « dormitories », les associations innombrables, athlétiques, littéraires, etc., l’excessive indépendance des jeunes gens, voilà ce qui frappe dès l’abord ; et cela, on le retrouve à peu près partout du nord au sud, de l’est à l’ouest. Les universités américaines portent souvent le nom impropre de collège ; par contre, on désigne les collèges sous le nom de schools. Quant aux public schools, nom donné en Angleterre aux principaux collèges du pays, on appelle ainsi, en Amérique, les écoles primaires. L’enseignement primaire transatlantique est connu ; on l’a beaucoup étudié, en Europe, dans ces dernières années ; ici, je ne m’en occupe pas. La mission que