Page:Pierre de Coubertin - Universités transatlantiques, 1890.djvu/76

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
67
autour de new york.

simplicité spartiate ; mais, du moins, il y a de la place, de l’air et de l’eau ; ce n’est pas la chambrée. Les voici qui descendent au mess, fifre et tambour en tête, bien alignés et d’une allure très martiale ; ils ont leur petite tenue : pantalon et dolman très collants en drap gris bordés de galon noir. Les cadets sont nommés par le président des États-Unis, qui a le droit d’en choisir dix sans désignation d’État et ensuite un dans chaque État ou territoire représenté au Congrès. En pratique, c’est le député de l’État qui désigne au président celui des candidats qu’il convient de choisir et, chose singulière, ce système a donné de bons résultats. Pourtant, différents États ont établi des concours préliminaires, afin d’éliminer les médiocrités et de laisser moins de place à la protection. Une fois admis, les cadets ont encore à passer un examen d’entrée : examen physique dans lequel on se montre assez sévère ; examen intellectuel qui porte sur la grammaire, l’arithmétique, l’histoire et la géographie des États-Unis ; il est impossible d’en moins demander et beaucoup d’Américains estiment, avec raison, que ce n’est pas suffisant.