Page:Pierre de Coubertin - Universités transatlantiques, 1890.djvu/97

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
88
universités transatlantiques.

son foie, à la durée de la respiration ; on s’enquit s’il s’enrhumait facilement et s’il saignait du nez. Ensuite il se rhabilla et, avant de s’en aller, acquitta le montant des « droits d’examen ».

Alors le docteur me fit voir les gros registres où sont enfermés les débuts d’une science nouvelle, l’anthropométrie, et je pensai à la joie des antiquaires de l’an 2000 fouillant dans ces bouquins ; quant aux portraits de famille, ils seront alors remplacés par les feuilles anthropométriques des ancêtres et on arrêtera ses amis devant une tablette jaunie, couverte de chiffres et encadrée d’or : « Voici mon arrière-grand-oncle, dira-t-on Voyez comme son biceps était puissant ! » Le Dr Sargent a reconstitué l’homme normal, un peu au hasard bien entendu, et il vous trace au moyen d’un dessin graphique la courbe de vos déformations, c’est-à-dire ce que vous êtes par rapport à l’homme normal. Nous voyons là des courbes célèbres ! celles de Hanlan, le rameur, de Sullivan, le boxeur célèbre Tout à l’heure, sur le corps de l’étudiant examiné, nous avons constaté la « dépression produite par le pupitre ».