Page:Platon - Œuvres, trad. Cousin, III et IV.djvu/235

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



SOCRATE.

Quoi donc, Polus, t’ai-je déjà expliqué ce que j’entends par la rhétorique, pour me demander, comme tu fais, si je ne la trouve pas belle ?


POLUS.

Ne t’ai-je point entendu dire que c’est une certaine routine ?


SOCRATE.

Puisque faire plaisir a tant de prix à tes yeux, voudrais-tu bien me faire un petit plaisir ?


POLUS.

Volontiers.


SOCRATE.

Demande-moi un peu quel art est, à mon avis, la cuisine.


POLUS.

J’y consens. Quel art est-ce que la cuisine ?


SOCRATE.

Ce n’en est point un, Polus.


POLUS.

Qu’est-ce donc ? parle.


SOCRATE.

Le voici. C’est une espèce de routine.


POLUS.

Quel est son objet ? parle.