Page:Platon - Œuvres, trad. Cousin, III et IV.djvu/659

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


MÉNEXÈNE,

OU

L’ORAISON FUNÈBRE.

———───———


SOCRATE, MÉNEXÈNE. [1].


~~~~~~~~~


[234a] SOCRATE.

DOU vient Ménexène ? de la place publique, ou de quel endroit ?

MÉNEXÈNE.

De la place publique, Socrate ; je sors du conseil.

SOCRATE.

Toi ! Et pourquoi étais-tu allé au conseil ? Sans doute tu crois ton instruction et tes études achevées, et, déjà sûr de tes forces, tu élèves plus haut tes pensées et songes à nous commander, admirable jeune homme, [234b] à nous, qui sommes

  1. Un des personnages du Lysis.