Page:Platon - Œuvres, trad. Cousin, III et IV.djvu/711

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ION,

OU

DE L'ILIADE.

———───———


SOCRATE, ION.


~~~~~~~~~


[530a] SOCRATE.


SALUT à Ion. D'où nous viens-tu aujourd'hui ? Est-ce de chez toi, d'Éphèse ?

ION.

Point du tout, Socrate : je viens d'Épidaure[1] et des jeux d'Esculape.

SOCRATE.

Les Épidauriens ont-ils institué en l'honneur de leur dieu un combat de rapsodes ?

ION.

Oui vraiment, et de toutes les autres parties de la musique.

  1. Ville de l'Argolide, célèbre par le culte d'Esculape. Pausanias décrit son théâtre, ouvrage de Polyclète, destiné aux combats de musique. Pausan. II, 26, 27.