Page:Platon - Œuvres, trad. Cousin, III et IV.djvu/940

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


αἰσχρὸν οὐδὲ νεμεσητὸν domine toute la phrase et enveloppe παρὰ πατρὸς παραλαμβάνειν et δεόμενον καὶ ἱκεύοντα ἔκεινα τούτου ὑπερετεῖν καί δουλεύειν, ce qui réduit la phrase à deux membres, tandis qu'il en faut trois nécessairement pour conserver la gradation ; car on ne peut pas confondre dans un seul membre de phrase, pas plus que dans une seule idée, δεόμενον καὶ ἱκετεύοντα et ὑπερετεῖν καὶ δουκεύειν. Mais la plus grande faute de la construction de Heindorf est de faire gouverner toute la phrase par οὐδὲν αἰσχρόν, qui ne peut s'appliquer qu'à ῾θρερετεῖν καὶ δουλεύειν καὶ ἐραστῇ καὶ παντὶ ἀνθρώπῳ, et n'irait pas avec παρά πατρός.

PAGE 385. — Retombe sur ta tête le mensonge

Σοί εἰς κεφαλήν. BEKK., p. 417.

Nous ne pouvons hésiter entre Heindorf et Schleiermacher. Schleiermacher entend en face, je te dirais en face, etc., sans apporter aucun exemple de ce sens deσοὶ εἰς κεφαλήν; tandis que Heindorf trouve plusieurs fois dans Aristophane cette expression pour retombe sur ta tête. Or, ici les exemples d'Aristophane sont d'autant plus décisifs que l'on sait que c'était l'auteur favori de Platon, et que l'Euthydème particulièrement est rempli de locutions empruntées à ce poète. D'ail-