Page:Platon - Œuvres, trad. Cousin, XI, XII et XIII.djvu/233

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



THÉÉTÈTE.

Impossible.

L’ÉTRANGER.

D’après cela, tu m’accordes donc que, qui dit quelque chose, dit nécessairement une certaine chose ?

THÉÉTÈTE.

Oui.

L’ÉTRANGER.

Car te conviendras que quelque chose signifie une chose, et quelques choses, deux et plusieurs choses.

THÉÉTÈTE.

Sans contredit.

L’ÉTRANGER.

Et celui qui ne dit pas même quelque chose, il est, ce semble, de toute nécessité qu’il ne dise absolument rien.

THÉÉTÈTE.

C’est incontestable.

L’ÉTRANGER.

Mais alors il ne faut pas accorder que cet homme, qui entreprend d’énoncer le non-être, parle en effet tout en ne disant rien : il faut dire qu’il ne parle pas du tout.

THÉÉTÈTE.

De cette manière, toute difficulté serait levée.