Page:Platon - Œuvres, trad. Cousin, XI, XII et XIII.djvu/294

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



THÉÉTÈTE.

Ce serait au mieux ; mais nous sommes convenus qu’il y a des genres qui peuvent être mêlés les uns avec les autres, et d’autres qui ne le peuvent pas.

L’ÉTRANGER.

Oui ; c’est ce que nous avons démontré avant d’en venir où nous en sommes maintenant ; nous avons prouvé que c’est une distinction fondée dans la nature.

THÉÉTÈTE.

Sans doute.

L’ÉTRANGER.

Continuons. Le mouvement est autre que l’autre, comme nous venons de faire voir qu’il est différent du même et du repos.

THÉÉTÈTE.

Nécessairement.

L’ÉTRANGER.

Il est autre en un sens, et en un autre il ne l’est pas, suivant notre observation précédente.

THÉÉTÈTE.

C’est juste.

L’ÉTRANGER.

Quoi de plus ? Dirons-nous que le mouvement est différent de ces trois idées et non de la quatrième, après être convenus que les idées que