Page:Plaute - Comédies, traduction Sommer, 1876, tome 1.djvu/255

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



ARGUMENT[1].

Deux esclaves du même maître recherchent en mariage une esclave leur compagne. L’un sert les intérêts du vieillard, l’autre ceux de son fils. Le sort favorise le vieillard ; mais il devient victime d’une ruse, car on substitue à la jeune fille un esclave malin, qui bat le maître et le fermier. Le jeune homme épouse Casina, que l’on reconnaît pour citoyenne.

_____________
  1. Cet argument, qui est acrostiche, est attribué au grammairien Priscien