Page:Poincaré - Thermodynamique (ed. 1908).djvu/124

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


x + dx, y, z et, après la déformation,


le travail de la pression sur cette face est donc


La somme de ces travaux est

Nous obtiendrons deux autres expressions analogues pour les faces perpendiculaires aux axes des y et des z.

Additionnons ces trois expressions et remplaçons le produit par son égal , ν étant le volume spécifique au point A et dm la masse du parallélépipède ; nous avons

L’intégrale de cette expression étendue à l’espace occupé par le corps donnera le travail total des forces extérieures pendant la déformation.

Remarquons que, si le corps est isotrope, on a