Page:Poincaré - Thermodynamique (ed. 1908).djvu/306

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Macmxiss A VAPEUR. 287 D’après ce théorème nous avons, en appelantdQ, la quantilé de chaleur absorbée par le corps qui se transforme et dQ, celle qu’il cède, (IQ dQ, dQ, T - f T T < °* Si T, est la valeur maximum, et ’I`, la valeur minimum de T, on a dQ. dQi Qi f T > T - T, et dQ¢ dQ2 Q2 fT < T T’ L’inégalité de Clausius devient donc Q. Qz Î ’TI < ° ou Q T 2 2 Q1> T. Mais de Fégaiité AT: Qi- Q: fournie par le principe de l’équivalence, nous tirons

  • E =, 91.

QT Qi Par conséquent A-r T, T, — T, Q. <’ T. T. La limite supérieure du rendement thermique est donc