Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/147

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
110
BOI
de Cahan, — de la Cour-de-Bouée, par. de Bouée. — de la Chauvelière, par. de Missillac, — de la Haye, par. de Prinquiau, — de Couadriguen, par d’Assérac

Anc. ext. chev., réf. 1668, huit gén., réf. et montres de 1427 à 1543, par. d’Augan et Caro, év. de Saint-Malo et Savenay, év. de Nantes.

D’argent à l’aigle impériale de sable, becquée et membrée de gueules, comme Bouillant, Couësplan et Courtois. Devise : Carantez ha guirionnez (amour et vérité).

Eon, au nombre des légataires du duc Jean II, en 1304.

Alain, fils de Jean, épouse vers 1400 Jeanne de Castellan ; un page du Roi en 1775.

La branche aînée fondue vers 1600 dans Lezonnet.


Boisguy (du), voyez Piquet.


Bois-Halbran (du), sr dudit lieu, par. de Saint-Germain, — de la Baste, par. d’Etrelles, — de la Vallée, de Beauvais et du Moulin, par. de Noyal-sous-Bazouges, — de Beauchesne, par. de Noyal-sur-Vilaine.

Anc. ext. réf. 1669, huit gén., réf. et montres de 1478 à 1513, par. de Saint-Germain-du-Pinel et Etrelles, év. de Kennes.

De sable à deux épées d’argent en sautoir, la pointe en bas, les gardes d’or. Devise : In armis.

Jean fils de Jean, épouse vers 1460 Thébaude de Cornillé.


Boishamon (du), voyez Gardin.


Boishamon (de), voyez Collin.


Boishamon (du), sr dudit lieu, par. de Saint-Onen-la-Chapelle, — du Bois-Denatz, et du Plessix, par. de Maure, — du Dilly, par. de Plumaudan, — de la Bouvrie, — de la Lande-Josse, par— de Montauban.

Anc. ext, réf. 1668, huit gén., réf. et montres de 1427 à 1513, par. de Saint-Onen-la-Chapelle et Saint-Méen, év. de Saint-Malo.

D’argent au léopard lionné de sable, armé et lampassé de gueules.

Le nom ancien de cette famille est Grattemy ; Sylvestre Grattemy, employé à la réformation de 1427, paroisse de Saint-Onen ; Olivier, Jusarmier en brigandine à une montre de 1479, marié à Jeanne Thébaud, prit lettres pour quitter le nom de Grattemy et garder celui du Boishamon ; Gilles et Eustache, son fils, arquebusiers à cheval à une montre tenue à Châteauneuf en 1557.


Boishamon (du), sr dudit lieu, par. de la Couyère, — du Fretay, par de Pancé, — de la Touche-Huet et de Montgerval. par. de Gevezé.

Réf. 1427, par. de la Couyère, év. de Rennes.

D’argent au cerf de gueules sommé d’or, comme le Veneur.

Olivier, jure l’association contre l’invasion étrangère en 1379 ; Georget, de la retenue du maréchal de Bretagne, en 1419.

Fondu dans la Marzelière.