Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/163

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
126
BOT

Anc. ext., réf. 1669, neuf, gén., réf. et montres de 1426 à 1536, par. de Guillac, év. de Saint-Malo et Guégon, év. de Vannes.

D’azur à trois quintefeuilles d’argent. Devise : Ce qui me plaist m’ennuie.

Lancelot, sr de la Villepelote, réformation de 1426, père de Jean, marié, vers 1446, à Bienvenue de la Fretays.

La branche de la Villepelote fondue vers 1562 dans la Chapelle.


Bot (du) (ramage des précédents), sr de Kerbot et de Keralvé, par. de Sarzeau, — du Grégo, par. de Surzur, — marquis de la Roche, par. de Saint-Thoix, — sr de Trévarez, par. de Laz, — de Coatarmoal, par. de Plouzévédé, — de Gournois, par. de Guiscriff, — vicomte du Curru, par. de Milizac.

Anc. ext. réf. 1669, sept gén., réf. de 1536, par. de Sarzeau, év. de Vannes.

D’azur au chevron d’or, accomp. de trois quintefeuilles d’argent.

Jean, archer de la garde du duc en 1477, père de Jean, marié à Anne du Pou ; un page du Roi en 1755.

La branche du Grégo éteinte en 1826.


Bot (du), sr de Launay, par. de Vertou, — de l’Oiselinière, par. de Gorges, — du Branday et de Grandehaye, par. de Brains, — de la Barillière par. de Mouzillon.

D’azur à une croix alésée d’or, chargée d’un cœur de gueules et accomp. de trois croissants d’argent, 2. 1, surmontés chacun d’une étoile d’or.

Deux conseillers au parlement depuis 1598.

Fondu en 1655 dans la Bourdonnaye.


Bot (du) sr dudit lieu, par. de Lennon, — de Kermadou, par. de Langonnet, — de Poulriguen, par. de Gourin, trève du Saint, — de Neizvron, par. de Saint-Evarzec, — de Kernault, par. de Mellac.

Réf. et montres de 1456 à 1562, par. de Lennon, Châteauneuf-du-Faou, Langonnet, Gourin, Saint-Evarzec et Locamand, év. de Cornouaille.

D’argent à deux haches d’armes adossées de sable ; aliàs : soutenues d’un croissant de gueules et accomp. de trois coquilles de même, qui est Lescoët.

Un capitaine de Fontenay-le-Comte en 1500, maître d’hôtel du maréchal de Gyé.

La branche de Poulriguen fondue au XVIe siècle dans Quélen.


Botcudon (de) sr dudit lieu.

De sable à trois fleurs de lys d’or (Arm. de l’Ars.).


Botdéru (du) voyez Bodéru (du).


Boterat, sr de Poulras, par. de Plourivo, év. de Saint-Brieuc.

D’argent à quatre fusées de sable en barre (Sceau 1239).


Boterel voyez Botherel.