Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/180

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
143
BOU


Boulaye (de la) en breton Bezven, sr de Kervilio, par. de Plouha.

Montres de 1469 à 1543, dite par., év. de Saint-Brieuc.

De sable à trois têtes de lévrier d’argent, colletées de gueules, garnies d’un anneau d’or (G. le B.), comme Couffon.


Boulaye (de la), sr dudit lieu, par. de Cléguérec.

Réf. 1536 dite par., év. de Vannes.

D’azur au chevron d’or ; aliàs ; accomp. de trois étoiles de même, les deux du chef soutenues chacune d’une moucheture de contre-hermine d’argent.

Jacques, chevalier de l’ordre en 1604, gentilhomme de la chambre du roi Henri IV, maréchal de camp en 1629, épousa Madeleine de Marillac, dame de Denosne, près Riom, et s’établit en Auvergne où sa postérité existait au dernier siècle.


Boulaye (de la), sr dudit lieu, par. de Plounérin, — de Guernanchanay, par. de Plouaret.

Réf. de 1427 à 1535, par. de Plouaret, év. de Tréguier.

De sable au cygne d’argent, becqué et membré de gueules, comme du Plessis.

Fondu dans la Lande et la seigneurie de Guernanchanay a été possédée ensuite par les familles de Kerléau, Le Gualès, Cosquer de Rosambo et Robien.


Boullais (de la), sr du Botlan, par. de Laugonnet, — du Roscoat.

Déb. réf. 1669, ress. de Carhaix.

D’azur à trois merlettes d’or.


Boullay (du), sr de la Guibretière, par. de Soudan, — de la Gohoraye et de la Touche-Mulloche, par. de Saint-Jean-de-Béré, — de la Seneschallais, par. de Saint-Etienne-de-Montluc, — de la Chevallerays, par. de Cordemais, — des Barres et du Val, par. de Bréal.

Anc. ext., réf. 1669, six. gén., réf. et montres de 1428 à 1543, par. de Saint-Jean-de-Béré et Soudan, év. de Nantes

D’argent à la croix dentelée de sable, cantonnée de quatre croissants de gueules.

Jean, épouse vers 1500 Yolande du Berzo, dame de la Sénéchallais ; deux conseillers au parlement en 1575 et 1669.

Le sr du Bodiais, paroisse de Goven, évêché de Saint-Malo, débouté, réformation de 1668.


Boullays, sr de la Porte, par. d’Hénansal, — de Kerdreuz.

Ext réf 1670, six gén., réf. et montres de 1469 à 1535, par. d’Hénansal, év. de Saint-Brieuc.

De gueules à la croix alésée d’argent, accomp. de trois quintefeuilles de même.

Bertrand, sr de la Porte, épouse vers 1535 Jeanne de Boisgelin, de la maison de Kerabel.


Boullays, sr de Saint-Sauveur, par. de Plourhan, — de Runverec

Anc. ext. réf. 1669, quatre gén., réf. et montres de 1441 à 1543, par. de Ploufragan et Plourhan, év. de Saint-Brieuc.