Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/181

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
144
BOU

D’azur à trois croissants adossés d’or.

Robert, sr de Saint-Sauveur épouse vers 1513 Anne de Boisgelin.

Famille éteinte au XVIIe siècle.

Olivier, prête serment au duc entre les nobles de Goëllo en 1437, mais nous ne savons à quelle famille Boullays le rattacher.


* Boullé, sr de Kerzélu et du Moustoir, év. de Vannes.

Ecartelé au 1 d’or, à l’œil ouvert au naturel, radié d’azur ; au 4 d’hermines plein ; au 2 et 3 de pourpre à la balance d’or.

Un avocat au parlement, alloué de la juridiction de Largouët à Auray, député aux États de 1768, père d’un député de la sénéchaussée de Ploërmel aux États généraux de 1789, puis baron de l’Empire, en 1809, † 1816.


* Boulleuc, sr des Chesnes,. par. de Saint-Père, — de Saint-Georges, — de Saint-Grégoire et de la Villeblanche, par. de Miniac, — des Longrais, — de la Noë, — de Grand-Maison.

Ext., réf 1669, sept gén., puis maint. à l’intend. en 1712 et par arrêt du parlement de 1776.

Réf. et montres de 1478 à 1513, par. de Saint-Père-Marc-en-Poulet, év. de Saint-Malo et Miniac-Morvan, év. de Dol.

D’azur à l’épée en bande d’argent, surmontée d’un poignard de même en pal.

Mathurin, sr des Chesnes, vivant en 1450 père de Philippe et aïeul de Raoul, sr de Saint-Georges, marié vers 1510 à Jacquemine Bertier.

Guillaume, sr de Saint-Grégoire, époux vers 1510 d’Isabeau Bélef. Un chevalier de Malte en 1778.


Boulliau, sr de la Pinsonnière, de la Grée et de la Rigaudière, par. de Mésanger, év. de Nantes.

D’azur à trois besants d’or ; au chef d’argent, chargé d’un lion naissant de gueules.

La branche de la Pinsonnière fondue en 1611 dans Fournier.


Bouloign (le), sr de Crec’hgariou, par. de Pleumeur-Bodou, — de Pratanvern, — de Trojoa, par. de Plouigneau, — de Kermarquer, — de Kerbohier, — de Kerfoz, par. de Lannion, — de Pontamy, — de Keravel, par. de Trébeurden, — de Kerminihy, par. de Plouaret, — de Portzdoun, par. de Ploubezre, — de la Villeneuve, — de Leslec’h, par. de Trélévern, — de Kerhorre par. de Ploëzal.

Ext. réf. 1669, neuf gén., réf. et montres de 1463 à 1543, par. de Pleumeur-Bodou, Kermaria-Sular et Ploëzal, év. de Tréguier.

D’or à neuf billettes de sable, 3. 3. 2. 1, accomp. d’une coquille de gueules au premier canton.

Jean, anobli pour services militaires en 1439, père d’Yves, marié vers 1415 à Plézou Le Roux. Famille éteinte de nos jours.