Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/232

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
195
CAL


Cajetan (orig. d’Italie), duc de Sermonetta.

D’or à la jumelle ondée d’azur périe en bande ; aliàs : d’argent au pal croisetté de gueules ; au chef parti d’argent et de sable.

Mathieu, commandant les armées de Mainfroy, roi de Sicile en 1260, aïeul du pape Boniface VIII ; Nicolas, cardinal-diacre à l’âge de douze ans, évêque de Cornouaille en 1550, puis archevêque de Capoue, † 1585.


Calamaign (de), sr dudit lieu, et de Pontarbleiz, par. de Plouguin.

Réf. de 1427 à 1444, par. de Plouguin, év. de Léon.

Yvon, dans une montre d’Olivier Le Moine, capitaine de Lesneven en 1378 ; Jean, archer de la garde du duc dans son voyage à Amiens en 1425 ; Marie, épouse vers 1426 Yvon Jouan, sr de Penanec’h.


Calan (de), voyez Lande (de la).


Callac (de), voyez Moraud.


Callac (de), sr dudit lieu et du Brossay, par. de Guéméné-Penfao, — de Callac, par. d’Ingrande, — de la Babinais, par. du Pin, — de Chamballan, par. de Rougé, év. de Nantes.

D’or à deux fasces de gueules.

Guillaume Nort, chevalier anglais au service du duc Jean IV, marié en 1380 à Aliette, dame de Callac, dont Pierre, chambellan du duc Jean V qui prit le nom de Callac et épousa Philippote Le Vayer, dame de Trémélan ; Guillaume, fils des précédents, chambellan de Louis XI et grand veneur de France, marié en 1470 à Bertrande, dame de Chamballan.

La branche aînée fondue en 1520 dans des puinés de Bruc qui prirent aussi le nom de Callac, d’où cette seigneurie a passé par acquêt en 1600 aux Guéheneuc, et depuis aux Moraud ; voyez Moraud.


Callac (de), sr dudit lieu, de la Sauldraye et de Talcoëtmeur, par. de Plumelec, — de Ploufragan, par. de ce nom, de Randrécar, par. de Tréflléan, — de Rohéan, par. de Sérent.

Réf. et montres de 1427 à 1535, par. de Plumelec et Ploufragan, év. de Vannes et Saint-Brieuc.

D’or à deux fasces nouées de sable, accomp. de neuf merlettes de même, 4. 3. 2.

Denis, décapité à Paris par ordre de Philippe de Valois en 1343 ; Bonabes, ambassadeur à Calais, près du Roi d’Angleterre en 1360, signa le traité de Guérande en 1365. Robert, chevalier du Porc—Epic en 1448.

La branche ainée fondue en 1455 dans La Lande, d’où la seigneurie de Callac a successivement appartenu aux Tiercent, aux Forestier et aux Rgyier qui la firent ériger en baronnie en 1645. Cette baronnie a été possédée ensuite par les Guémadeuc, les Marbœuf et les Blanchard de la Buharaye.

La branche de Talcoëtmeur fondue vers 1500 dans Trécesson ; la branche de Randrécar fondue vers 1613 dans Lantivy ; la branche de Rohéan, fondue vers 1566 dans Kerguizec.


Callaran, sr de Poulguénan.

Déb., réf. 1669, ress. de Lannion.