Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/231

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
194
CAI

D’azur au chevron dentelé, accomp. en chef de trois étoiles et en pointe d’un croissant, le tout d’argent, tenant entre ses pointes une caille d’or.

Claude, échevin de Nantes en 1630.

Le sr de la Brézaudière, paroisse de Blain, débouté, réformation de 1669.


Cailleau, sr de la Tour, — du Fief-Maugeais, — de Peaumont, par. de Casson.

Maint. réf. 1669 par les privilèges de la mairie de Nantes.

D’azur à la fasce d’argent, chargée d’un cœur de gueules, accomp. en chef d’une gerbe de blé d’or et en pointe de deux étoiles de même.

René, échevin de Nantes en 1636.


Caillebot, sr de Keraudou.

Arrière-ban de Cornouailles en 1636.

D’or à six annelets de gueules, qui est Caillebot de la Salle, en Beauce.

Guillaume, sénéchal de Concarneau en 1582.


Cailler, sr de Chenezay.

Réf. 1513, par. de Betlon, év. de Rennes.

Geoffroi, de la paroisse de Betton, anobli en 1445.


Cailleteau, sr de la Dixemie, par. du Loroux-Bottereau, — de la Fouillerie, par. de Saint-Herblon.

Réf. 1446, par. de Saint-Herblon, év. de Nantes.

Guillaume, prévôt de Nantes et conseiller au parlement du duc Pierre en 1451 ; Gillet, épouse vers 1446 Jeanne Le Veneur ; Jean, conseiller au parlement en 1598, † 1605.


Cailleteau, sr de la Chasseloire, de l’Aubrais et de Gras-Moutou, par. de Château-Thébaut.

Maint. réf. 1669 par les privilèges de la mairie, et à l’intend. en 1715.

De gueules à la fasce d’argent, chargée de trois têtes d’aigle d’azur, et accomp. de trois fleurs de lys d’or.

Jean, sous-maire de Nantes en 1637.

Fondu en 1746 dans Le Lou de la Biliais.

Le sr du Préclos, débouté, réformation de 1668.


Caillole, sr de la Villelieu, par. de Pleumeleuc, — de la Haye.

Ext. réf. 1669, cinq gén.. év. de Saint-Malo.

D’azur au chevron d’argent, accomp. en pointe d’une tête d’homme de profil de même.

Jean, de la paroisse de Saint-Brieuc-des-Iffs, exempt par lettres du duc en 1444 ; Jean, épouse vers 1500 Louise Le Voyer.


Caillon (orig. de Poitou), sr du Pont, par. d’Essé.

Déb. réf. 1669, ress. de Rennes.

De sinople à trois cailles d’argent en bande (Arm. 1696).