Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/243

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


D’azur à deux fasces ondées d’argent, accomp. de six étoiles d’or, 3. 2. 1.

Claude, majeur de Guise, anobli en 1651.


Carpentier (orig. du Nivernais) sr de Crécy-sur-Canne, en Nivernais.

D’azur à une étoile d’or, accomp. de trois croissants d’argent.

Pierre, président à mortier au parlement de Bretagne en 1587.


Carpont (du), sr dudit lieu, par. de Plouénan.

Réf. et montres de 1427 à 1444, par. de Plouénan, év. de Léon.

D’argent à une fasce d’azur, chargée d’un cerf passant d’or.


Carpont (du), sr dudit lieu par. de Louannec.

Réf. et montres de 1427 à 1518, par. de Louannec,év. de Tréguier.

D’azur au massacre de cerf d’or.


Carpont (du), sr de Kerbileau, par. de Sizun, év. de Léon.

De sable au lion d’argent, l’écu semé de billettes de même. (G. le B.), comme Coëtlosquet, Penhoadic et la Roche.


Carquet (orig. de Languedoc), sr de Kerfilly, par. de Plouzané, év. de Léon.

D’argent au palmier de sinople, accolé d’une guivre de sable (Arm. 1696).

Cette famille alliée aux Le Veyer de Pouleonq et aux le Dail de Keréon a produit un lieutenant au siège royal de Brest en 1760.


Carrage, sr de Kerguiniou, par. de Ploubezre, év. de Tréguier.

D’argent au sautoir engreslé de sable. (G. le B.).


Carran (de), sr dudit lieu, par. de Chanteloup, — de Villeblanche.

Réf. de 1427 à 1513 par. de Chanteloup, év. de Rennes.

De sable à trois croix pattées d’argent (Arm. de l’Ars.).


Carre (orig. d’Ecosse), sr des Loges, par. de la Mézière, — de la Gouzée, par. de Gévezé, — de la Boulière, par. de Saint-Grégoire, — de Luzançay, — de Carreville, — de la Haultière, par. de Chantenay.

Maint. à l’intend. en 1708, réf. 1513, par. de la Mézière, év. de Rennes.

D’azur au chevron d’argent, chargé de trois étoiles (aliàs: trois molettes) de gueules ; aliàs : au franc canton d’or, chargé d’un lion de gueules. Devise : Nusquàm devius.

Robert, l’un des archers écossais de la garde du duc François II en 1485 ; Michel, époux de Gillette d’Autye, † avant 1513; un connétable de Rennes en 1533 ; un secrétaire du Roi en 1700.


Carré sr de la Reinière.

Déb. réf. 1668, ress. de Morlaix.