Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/302

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


ext. chev., réf. 1669, onze gén., réf. et montres de 1426 à 1534, par. de Guipavas, év. de Léon.

D'or au lion de gueules, armé lampassé et couronné d'azur, qui est Pont-VAbbé ; aliàs : à la bordure componnée d'argent et de gueules. Devise : Tout à souhait.

Olivier, épouse vers 1100 Catherine de Touronce ; un conseiller au parlement en 1781.

CoëTBilLT (de), sr dudit lieu, par. de Cuzon, — de Lesmenguy, par. de Plozévet. Réf. et montres de 1426 à 1536, dites par., év. de Cornouaille. Fondu dans le Minec, puis Kerhoênt.

CoëtCOngAr (de) (ramage de Toulgeët), srdudit lieu, par. de Ploujean. Réf. et montres de 1446 à 1543, par. de Ploujean, év. de Tréguier.

D'or à cinq quintefeuilles de gueules, posées 2, 2 et 1 ; au franc-canton palé de gueules et de vair de quatre pièces.

Moderne : Calloêt, puis Kergadiou et du Bois des Cours.

Coëtcrizioo (de), sr dudit lieu, de Kerdalaëz et de Kerdalhan, par. d'Irvillac, — de Guiller.

Anc. ext. réf. 1669, sept gén., réf. et montres de 1444 à 1562, par. d'Irvillac, év. de Cornouaille.

D'argent à une tête de maure de sable, tortillée d'argent. Olivier, épouse vers 1440 Jeanne le Goff.

CoëtDOun (de), sr dudit lieu, par. de Plouguiel.

Réf. et montres de 1427 à 1535, par. de Plouguiel, cv. de Tréguier.

D'or à une épée d'azur en pal, accostée de deux croissants de gueules.

CoëTÉlez (de), sr dudit lieu, par. du Drénec, — de Kervilléon, — de Kerbrat, par. de Plabennec, — de Coëtnempren, par. de Trefflaouénan, — de Ruzunan, par. de Plougoulm.

Anc. ext. réf., 1669, sept gén., réf. et montres de 1443 à 1534, par. de Trefflaouénan, Plougoulm et Plabennec, év. de Léon.

De gueules à la tête de lièvre d'or ; aliàs : accomp. de trois quintefeuilles de même, pour la branche de Kerbrat.

Robert, grand maitre des eaux et forêts de France en 1356 ; Dèrien épouse en 1464 Anne de Kerrom. La branche aînée fondue dans le Ny.

CoëtenFAO (de), voyez Keriioënt.

Coctengars (de), sr dudit lieu, par. de Plouzévédé.

Réf. et montres de 1426 à 1534, par. de Plouzévédé, Pleiber-Christ et Plouvorn, év. de Léon.

Tome I. 3^