Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/450

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


de la Basse-Auvergne, anobli en 1576 ; un lieutenantgénéral des armées du Roi, † 1739; un capitaine de vaisseau, puis évêque de Saint-Brieuc, + 1720 ; un évêque de Tréguier, puis de Nantes, † 1783.

Fretay (du), voyez Halna.

Fretay, par. de Pancé, év. de Rennes.

Seigneurie successivement possédée par les Bois-Eamon et les Marzélière et érigée en vicomte en 1578 en faveur de Renaud de la Marzelière ; voyez La Marzeukre.

Fretays (de La), sr dudit lieu, de Boyé et de Quilhèdre, par. de Mauron, — de la Ville-Geffroy, par. d’Illifaut, — de la Gravelle, par. de Saint-Onen-Ia-Chapelle.

Anc. ext., réf. 1669, huitgén., réf. et montres de 1426 à 1153, dites par., év. • de Saint-Malo et Dol.

De gueules à l’épervier perché d’argent, grilleté et longé d’or, comme Guihart. Jean, épouse vers 1459 Perrine de Trécesson.

Cette famille portait jusqu’en 1400 le nom de Guihart, conservé par d’autres branches-, voyez Guihart.

Fréval (de) (orig. de Normandie, y maint, en 1463, 1598 et 1666), sr de Fresnes, — du Manoir. Ext. arrêt du conseil de 1774, neuf gén.

D’azur au dextrochère ganté d’argent, tenant un épervier de mAme, becqué et onglé d’or.

Frey (orig. de Normandie), sr de Neuville.

D’argent à une cotice de gueules, accomp. de deux vols de même (Arm. 1606). Un maître des comptes en 1786.

Frinandour, par. de (juimper-Guézennec, év. de Tréguier.

Seigneurie et château assiégé par Clisson on 1393, successivement possédés par les familles Avaugour, Kergorlay, Montfort et Laval.

Frion, sr du Vaupatry, par. de Plémy, — de la Villejoucquel, par. de Quessoy, — de la Vieuville, par. de Saint-Alban.

Déb., réf. 1666; réf. et montres de 1423 à 1513, par. de Plémy et Quessoy, év. de Saint-Brieuc.

D’azur à six macles d’or ; au franc quartier de sable, chargé d’un croissant d’argent (Arm. 1666).

Olivier, prête serment au duc entre les nobles de Moncontour en 1437.

Fbogeray, sr de Saint-Maudé.

De gueules à la fasce d’argent, chargée d’un rameau de fougère couché de sinople, accomp. de trois besants échiquetés d’or et de sable. Jean, secrétaire du Roi en 1627 ; un député d’Auray aux Etats de 1786.